Café mortel pour la première fois à Roanne

Le jeudi 31 mai 2018 à 19h
« Café mortel »
Pour la première fois
À Roanne

Un café mortel ?

Un « Café mortel » ?

C’est un concept imaginé par le sociologue et anthropologue suisse
Bernard Crettaz.

On se réunit et on échange…. sur la mort.
Parlent ceux qui en ont envie.
Se taisent ceux qui préfèrent.
Et tous s’écoutent…

Un café mortel ?

C’est un espace de partage avec tout le respect pour les expériences des autres…. Chacun peut s’y exprimer, être écouté sans aucun jugement, sans commentaire. Peuvent prendre la parole ceux qui ont l’envie, le besoin ou le désir de partager leurs expériences, douloureuses ou extraordinaires de la mort ou du deuil.
« Dans cette communauté provisoire, on peut tout ou ne rien dire ; on ne juge jamais ; on ne donne pas le moindre conseil. Ici, on n’est obligé à rien et c’est pour cela qu’on peut beaucoup se permettre y compris d’immenses éclats de rire comme dans les repas d’enterrements ou les fêtes mortuaires. »

« Cafés mortels : Sortir la mort du silence » B.Crettaz

19h Accueil. Puis 1h30 d’échanges autour d’un verre, avec deux animateurs qui jouent le rôle de « passeurs ».
Le groupe partage aussi une délicieuse collation très conviviale !

10€ tout compris avec boisson, plat chaud salé et dessert

Inscription préalable obligatoire par mail
auprès de l’association organisatrice :
Pourtant la vie : pourtantlavie@gmail.com
Site : www.pourtantlavie.org
Page FB : www.facebook.com/pourtantlavie
Flyer café mortel

Commentaire (5)

  • Evin Gilbert| 13 septembre 2018

    Peut-on trouver un titre plus accueillant que « Café mortel » à cet espace de partage pourtant bien venu et nécessaire ? En s’arrêtant au titre on m’a demandé si c’était un truc à l’occasion d’ Halloween… et on n’a pas lu plus loin.

    • Pourtant la vie| 13 septembre 2018

      Bonsoir, il se trouve que nous avons eu en interne une discussion à ce propos, mais finalement nous avons gardé le titre, certes un peu provocant mais teinté d’humour et pour parler de la mort, particulièrement dans une société occidentale moderne, il faut une dose de provocation et en même temps du sérieux et de la légèreté. C’est le titre choisi par Bernard Crettaz, anthropologue suisse, à l’origine de ces cafés pas comme les autres. Les inscriptions sont closes depuis hier pour celui-ci mais si vous voulez, laissez-nous vos coordonnées sur pourtantlavie@gmail.com et nous vous inviterons au suivant, en début d’année probablement.
      Bien cordialement.
      Brigitte Saintamand, présidente de l’association.

  • Boix| 12 septembre 2018

    Aimerais partager ce moment avec vous.

    • Claude| 13 septembre 2018

      Venez partager le 2ème café mortel le 27 septembre à 19H00, s’il reste encore de la place.

      https://www.pourtantlavie.org/2eme-cafe-mortel-a-roanne/

    • pourtant la vie| 13 septembre 2018

      Bonsoir, de retour d’un petit déplacement je ne lis votre message que ce soir, je suis désolée mais en fait le « Café » est complet depuis hier, nous allons d’ailleurs le mentionner sur la page. Nous en programmerons probablement un 3e en début d’année, je vous invite si vous êtes intéressé(e) à nous laisser vos coordonnées par mail à pourtantlavie@gmail.com
      Bien cordialement à vous.
      Brigitte Saintamand, présidente de l’association.

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *